L'histoire du Château La Haye

Cette demeure aurait, selon la légende, accueilli Henri II et Diane de Poitiers pour leurs rendez-vous galants. Bien que marié à Catherine de Médicis, Henri II avait une affection particulière pour Diane de Poitiers qui fut sa gouvernante. Leur monogramme, H et D entrelacés, est gravé dans la pierre à l'entrée du Château. On le retrouve aussi dans les demeures des amants historiques, à Fontainebleau pour Henri II et à Anet pour Diane de Poitiers. Ce monogramme royal est désormais devenu le symbole de Château La Haye et orne toutes nos étiquettes.

Le Château La Haye s'inscrit dans une longue tradition viticole, puisque la constitution du vignoble remonte à 1557, date à laquelle Sire Janot Bernard seigneur du Fief de Leyssac acquiert la propriété et y plante les premiers pieds de vigne. Il s'agit donc d'un des plus vieux châteaux de Saint-Estèphe. La propriété s'est transmise au sein de la même famille pendant 370 ans.

En 1821, la famille obtient ses lettres de noblesse avec l’anoblissement de Louis Bernard qui devient alors Baron Bernard de Saint Affrique. Ses armoiries ornent encore la porte du Château. En 2012, Chris Cardon, rachète la propriété après avoir effectué ses premiers pas dans la région à l’occasion du Marathon du Médoc.